WordPress

D’abord, il faut installer wordpress                      Lien vers twenty eleven child

 Lien vers sauvegarde/restauration site

Pour faire des modèles de pages :

<?php
/*
Template Name: Snarfer (mettre le nom de la page à la place de snarfer)
*/
?>

http://codex.wordpress.org/fr:Pages

Favicon : mettre favicon.ico dans le site à la racine

http://www.makeuseof.com/tag/6-secure-wordpress-hackers/   Pour sécuriser wordpress

Themes enfants :

/*
Theme Name:     Twenty Eleven Child
Theme URI:      http://example.com/
Description:    Child theme for the Twenty Eleven theme
Author:         Your name here
Author URI:     http://example.com/about/
Template:       twentyeleven
Version:        0.1.0
*/

Ne pas oublier cette commande : 
@import url("../nomthèmeparent/style.css");
A mettre sur la feuille de style : style.css
En gras ce qui est obligatoire : theme t template.
On met cette feuille dans un dossier nommé : nonduthèmechild


http://codex.wordpress.org/Child_Themes

 

 

 

 

 

WordPress est célèbre pour être installé et prêt à publier en 5 minutes ! Voici comment :

  1. Téléchargez et décompressez WordPress si ça n’est pas déjà fait,
  2. Créez une base de données pour WordPress sur votre serveur Web, de sorte que MySQL ait tous les privilèges en accès et en modification,
  3. Renommez le fichier wp-config-sample.php en wp-config.php
  4. Ouvrez le fichier wp-config.php dans votre éditeur de texte favori et complétez les informations de la base de données (et le langage utilisé par le blog si nécessaire).
  5. Déposez les fichiers de WordPress à l’emplacement désiré sur votre serveur Web :
    • Si vous souhaitez placer WordPress à la racine de votre domaine (par exemple http://www.example.com/), déplacez ou téléchargez tout le contenu du répertoire WordPress décompressé (en excluant le répertoire lui-même) dans le répertoire racine de votre serveur Web.
    • Si vous souhaitez placer votre installation de WordPress dans un sous-répertoire de votre site Web (par exemplehttp//www.example.com/blog/), renommez le répertoire wordpress avec le nom que vous avez choisi pour le sous-répertoire et déplacez ou téléchargez-le vers votre serveur Web. Par exemple, si vous voulez que votre installation de WordPress soit présente dans le sous-répertoire appelé “blog”, vous devez renommer le répertoire appelé “wordpress” en “blog” et le télécharger dans le répertoire racine de votre serveur Web.
  6. (Facultatif) Si vous avez téléchargé la version anglaise de WordPress, vous devez copier les fichiers de traduction fr_FR.moet continents-cities-fr_FR.mo (correspondants à la version de WordPress installée) dans le sous-dossier wp-content/languages. Vous devrez peut-être créer ce répertoire s’il n’existe pas déjà. Ensuite, modifiez le fichier wp-config.php pour avoir define ('WPLANG', 'fr_FR');.
  7. Lancer le script d’installation de WordPress en ouvrant wp-admin/install.php dans votre navigateur Web préféré.
    • Si vous avez installé WordPress dans le répertoire racine, vous devriez vous rendre ici : http://www.example.com/wp-admin/install.php
    • Si vous avez installé WordPress dans un sous-répertoire appelé blog, par exemple, vous devriez vous rendre ici :http://www.example.com/blog/wp-admin/install.php

Et voilà ! WordPress devrait à présent être installé.

http://fr.wordpress.org/

En local (serveur wamp)
prendre le fichier et l’installer dans wamp/www

puis aller sur local host

Sur le site :

Se connecter comme administrateur : taper après le nom du site /wp-admin

Les extensions : 

page columnist : Penser à inserer « rupture de page » sinon ça ne marche pas !!!!!!!!!

Tiny MCE advanted

WP-polls 

Tac

Sociable for WordPress 3.0 : pour publier sur les réseaux sociaux

Askimet : pour éviter les spams

Dynamic to top : pour aller en haut de page

Dynamic widget : pour ne mettre les widgets que sur certains pages

Juiz Last Tweet Widget : pour mettre sur sa page wordpress ses derniers tweets

Nextgen Gallery : galerie photo, mais bof pour l’instant

WP-PageNavi : pour mieux naviguer, mais pas tout compris pour l’instant

WPtouch : pour être mieux lu sur smartphone

Les astuces : Penser à bouger les menus !!! pour faire des sous-menus

Rattacher des articles à des catégories

theme enfant :http://codex.wordpress.org/fr:Th%C3%A8mes_Enfant
style.css est le seul fichier obligatoire dans le thème enfant. Il fournit l’en-tête d’information par quoi WordPress reconnait le thème enfant, et il remplace le style.css du parent

Utiliser le fichier functions.php contrairement au fichier style.css, le fichier functions.php du thème enfant ne se substitue pas à son parent. Au lieu de cela, il est chargé en plus du fichier functions.php parent. (Plus précisément, il est chargé avant le fichier parent.) De cette façon, le fichier functions.php d’un thème enfant fournit sans problème une méthode pour modifier les fonctionnalités d’un thème parent. Dites vous que vous souhaitez ajouter une fonction PHP à votre thème. Le moyen le plus rapide serait d’ouvrir le fichier functions.php et d’y ajouter votre fonction. Mais ce n’est pas très intelligent: La prochaine fois que votre thème est mis à jour, vous perdrez votre fonction. Au lieu de cela, vous pouvez créer un thème enfant, ajouter un fichierfunctions.php, et d’ajouter votre fonction dans ce fichier. La fonction va faire le même travail à partir de là aussi, avec l’avantage que ce ne sera pas affecté par les mises à jour futures du thème parent. La structure du fichier functions.phpest simple : une balise d’ouverture PHP en haut, une balise de fermeture PHP en bas, et entre, vos morceaux de code PHP. Vous pouvez y mettre autant de fonctions que vous le souhaitez.

Les liens : http://wordpress.org/extend/plugins/

 

Autres plugins wordpress

WP Super Cache

Au-delà d’une certaine taille, WordPress peut devenir vraiment très lent. La mise en cache de votre contenu est une excellente solution. WP Super Cache crée des versions statiques de votre site qui sont servies à la place du contenu dynamique. Donne sa pleine mesure lorsque vous avez un gros trafic.
Lire la suite: http://wpformation.com/plugins-installation-wordpress/#ixzz2SL9ulnQe

TablePress

Une extension permettant d’ajouter un tableau dans WordPress. TablePress permet de créer et de gérer très simplement toute sorte de tableaux sur votre blog. Aucune connaissance HTML n’est requise, une interface confortable permet de modifier facilement toutes les données de la table.

TablePress - Tableaux WordPress

 

http://wpformation.com/plugins-installation-wordpress/

 

Erreurs à ne pas commettre

Avant de commencer, il y a quelques règles de bon sens à respecter

  • Ne pas installer de plugins qui ne figurent pas dans le répertoire des plugins WordPress. Et quand bien même si vous le faites, assurez-vous qu’ils soient dignes de confiance.
  • Ne pas expérimenter de nouveaux plugins sur votre principal site. Utilisez plutôt un site test ou local (voir l’article installer WordPress).
  • Utilisez principalement les plugins recommandés et ceux avec le plus grand nombre de téléchargement/notations.
  • Faites des sauvegardes régulières !

Lire la suite: http://wpformation.com/solutions-erreurs-wordpress/#ixzz2SLMlfnBQ

 

L’ÉCRAN BLANC DE LA MORT – WHITE SCREEN OF DEATH

Le WSOD est l’une des erreurs les plus importantes à laquelle un utilisateur WordPress doit faire face. Les causes d’un WSOD peuvent être multiples et les solutions en fonction des situations.

SOLUTIONS

1. Réinitialisation du répertoire Plugin WordPress

Pour réinitialiser le répertoire des plugins WordPress, vous devez avoir accès au dossier d’installation de WordPress. Vous pouvez le faire en utilisant l’accès FTP ou cPanel.

Renommez le répertoire des plugins situé dans /wp-content/

Créer un nouveau répertoire nommé plugins et changez sa permission en 644

Tous les plugins précédemment activés seront désactivés et supprimés. Vous pouvez maintenant essayer de vous connecter à votre tableau de bord WordPress. Si cela fonctionne, alors vous pouvez commencer à migrer les plugins un par un, en commençant par ceux dignes de confiance tels que Askimet, Jetpack, WordPress SEO et ainsi de suite.

2. Renommer le thème actif

Lorsque vous renommez votre thème actif, WordPress ne le trouve plus. Il recherche ensuite le thème par défaut, c’est à dire l’un des Twenty-xx. Une fois trouvé, il bascule sur l’un de ces trois thèmes (selon la version de WordPress que vous utilisez) et vous pourrez à nouveau être en mesure d’accéder à votre tableau de bord .

INTERNAL SERVER ERROR 500

La cause la plus probable d’une erreur Erreur 500 (Internal Server Error) est un fichier corrompu, à savoir le .htaccess du répertoire racine de votre installation WordPress.

Dans 90% des cas, le problème est résolu en supprimant ce fichier .htaccess et en créant un nouveau. Pour supprimer ce fichier, connectez-vous à votre répertoire racine WordPress via FTP  et renommez le de .htaccess en .htaccess-corrompu. Immédiatement connectez à votre tableau de bord WordPress et rendez-vous vers les options de Permaliens. Sélectionnez votre option permalien préférée et enregistrez les modifications. Votre site devrait re-fonctionner correctement.

 

ERROR ESTABLISHING DATABASE CONNECTION

Impossible d’établir une connexion à la base, l’une des erreurs les plus courantes pour les débutants WordPress. Plus facile à réparer que le problème du WSOD puisque nous savons exactement ce qui provoque l’erreur.

CAUSES

  • La cause la plus commune est que l’une des infos d’accès à la base MySQL est incorrecte. En conséquence, WordPress peut pas se connecter à la base de données et ne peut pas fonctionner.
  • Le serveur MySQL est down
  • L’utilisateur MySQL déclaré n’a pas l’autorisation de modifier la base de données.

SOLUTIONS

  • En cas d’informations de connexion incorrectes, les vérifier et si besoin les modifier
  • Assurez-vous que votre mot de passe soit à l’intérieur de guillemets simples
  • Si le serveur MySQL est en panne, essayez de le redémarrer si vous avez un accès SSH. Sinon, contactez votre fournisseur d’hébergement
  • Si l’utilisateur MySQL ne dispose pas des privilèges requis, les lui assigner en utilisant l’option de base de données MySQL disponible via cPanel

source : http://wpformation.com/solutions-erreurs-wordpress/

Créez votre thème WordPress de A à Z

Source : http://www.fran6art.com/wordpress/creez-votre-theme-wordpress-de-a-a-z/

 

Presse-Citron

http://www.presse-citron.net/utiliser-worpdress-comme-cms-pour-sites-statiques

Comment modifier un thème pour wordpress

Source : http://www.scriptol.fr/wordpress/comment-modifier-un-theme.php